Accueil > Gestion Articles

Gestion Articles


<<<12345678910>>>

MAIL'ART

MAIL'ART

Découvrez des créations originales, tableaux, artisanat d’art, sculptures, mode, décorations,
bijoux… etc.
De nombreux créateurs et artisans d’art exposent leurs oeuvres sur le Mail de Rochelongue - Cap
d’Agde le dimanche 6 mai 2018 à partir de 9 heures.

Marché aux fleurs Dim 22 Avril

Marché aux fleurs Dim 22 Avril

Pour célébrer le printemps, l’éveil de la nature et le retour des beaux jours, le Mail de Rochelongue vous
invite à participer à cette manifestation entièrement vouée au jardin, aux fleurs et arbustes.
Au programme de nombreux stands d’exposants et des animations pour les enfants.
Animation gratuite

ROCHELONGUE 2024

ROCHELONGUE 2024

 

En 2024, la France accueillera les jeux olympiques d'été. Plus de 10 000 athlètes se mesureront dans une trentaine de disciplines. De nouveaux sports seront-ils introduits à la demande du comité d’organisation français ? C'est fort probable. Le CIO cherche depuis plusieurs années à «diversifier» les Jeux d'été et d'hiver.

Dès 2020, à Tokyo, cinq nouveaux sports feront ainsi leur apparition : le karaté, le surf, l’escalade, le skateboard et le baseball-softball, très populaire au Japon. 
«Il ne faut pas que les JO deviennent plus gros mais plus divers», avait déclaré Thomas Bach en 2014. Paris 2024 aura à son tour la possibilité de proposer de nouveaux sports, avec l'aval du CIO. Celui-ci doit se pencher sur la question en septembre à Lima (Pérou). 

Une candidature commune FNJN / Cap d'Agde officiellement déposée 

Les joutes nautiques, sport historiquement pratiqué en Europe connaît un développement croissant aux Etats-Unis et plus spécialement en Asie, notamment par une reconversion des sumos.

La FFJN (Fédération française de joute et de sauvetage nautique) s'est officiellement portée candidate cette semaine en s'appuyant sur un projet monté en partenariat avec les forces vives d'un quartier du Cap d'Agde, le Mail de Rochelongue.

"Nous préparons cette réflexion depuis environ 2 ans. Il y a longtemps que nous souhaitons créer un port dans ce quartier, Le lieu s'y prête parfaitement , l'accès se fera directement par une artère creusée au centre du mail entre les commerces et les immeubles sur une profondeur de 6 mètres avec un accès mer depuis la plage, près de la plage l'infini" indique Gérard Grillet, du service communication de Cap Avenir. 

Un budget de 10 millions d'euros astucieusement articulé

Faute de budget, cette association a eu l'idée de proposer son idée à la FNJN qui a tout de suite été séduite par le projet. " On ne peut pas jouter en discipline olympique n'importe où, n'importe comment, il nous faut créer un cadre exemplaire et le projet du Mail de Rochelongue s'adapte parfaitement car comme il s'agit d'une création, nous allons pouvoir l'adapter parfaitement à nos besoins"  indique le coordinateur du projet. 

Une délégation d'experts déjà venue sur site 

Cette semaine, une délégation composée de représentant du CIO et de la FNJN est venue in situ se rendre compte des possibilités concrètes de réalisation du projet. Accompagnés des services techniques de la ville, ils ont été séduits par les lieux et projettent déjà de commencer les travaux en 2020/2021." En fait, les joutes seront déjà disciplines en démonstration en 2020 aux JO de Tokyo. La décision d'intégrer ou pas officiellement les JO pour 2024 sera prise fin 2020. En cas de réponse positive, nous lancerons les travaux au Cap d'Agde"

Parmi ses mesures phares : l'introduction de nouvelles disciplines et d'un nouveau sport «en démonstration» tous les quatre ans. Les joutes pourraient donc être présente dés 2020 en sport de démonstration à Tokyo au Japon.

Des tournois nationaux et une patinoire pour rentabiliser l'investissement

Pour rentabiliser le coût des travaux estimé à 10 millions d'euros, la FNJN projette d'organiser les championnats de France de joutes et même de délocaliser le tounoi de la Saint Louis. 

De son coté, l'association Cap Avenir a aussi sa petite idée. "L'hiver, le bassin serait gelé artificiellement pour devenir une patinoire ouverte 5 mois d'hiver, de novembre à mars " s'imagine Gérard Grillet. 

Même si le dossier est de qualité, le combat commun de la FNJN et du Cap d'Agde pour devenir sports et sites olympiques n'est pas gagné d'avance. Mais l'espoir est permis depuis l'adoption par le CIO, en 2014, de l'«Agenda olympique 2020». Cette feuille de route vise, entre autres, à favoriser «la flexibilité et la diversité des futurs JO».
Affaire à suivre..


 

En 2024, la France accueillera les jeux olympiques d'été. Plus de 10 000 athlètes se mesureront dans une trentaine de disciplines. De nouveaux sports seront-ils introduits à la demande du comité d’organisation français ? C'est fort probable. Le CIO cherche depuis plusieurs années à «diversifier» les Jeux d'été et d'hiver.

Dès 2020, à Tokyo, cinq nouveaux sports feront ainsi leur apparition : le karaté, le surf, l’escalade, le skateboard et le baseball-softball, très populaire au Japon. 
«Il ne faut pas que les JO deviennent plus gros mais plus divers», avait déclaré Thomas Bach en 2014. Paris 2024 aura à son tour la possibilité de proposer de nouveaux sports, avec l'aval du CIO. Celui-ci doit se pencher sur la question en septembre à Lima (Pérou). 

Une candidature commune FNJN / Cap d'Agde officiellement déposée 

Les joutes nautiques, sport historiquement pratiqué en Europe connaît un développement croissant aux Etats-Unis et plus spécialement en Asie, notamment par une reconversion des sumos.

La FFJN (Fédération française de joute et de sauvetage nautique) s'est officiellement portée candidate cette semaine en s'appuyant sur un projet monté en partenariat avec les forces vives d'un quartier du Cap d'Agde, le Mail de Rochelongue.

"Nous préparons cette réflexion depuis environ 2 ans. Il y a longtemps que nous souhaitons créer un port dans ce quartier, Le lieu s'y prête parfaitement , l'accès se fera directement par une artère creusée au centre du mail entre les commerces et les immeubles sur une profondeur de 6 mètres avec un accès mer depuis la plage, près de la plage l'infini" indique Gérard Grillet, du service communication de Cap Avenir. 

Un budget de 10 millions d'euros astucieusement articulé

Faute de budget, cette association a eu l'idée de proposer son idée à la FNJN qui a tout de suite été séduite par le projet. " On ne peut pas jouter en discipline olympique n'importe où, n'importe comment, il nous faut créer un cadre exemplaire et le projet du Mail de Rochelongue s'adapte parfaitement car comme il s'agit d'une création, nous allons pouvoir l'adapter parfaitement à nos besoins"  indique le coordinateur du projet. 

Une délégation d'experts déjà venue sur site 

Cette semaine, une délégation composée de représentant du CIO et de la FNJN est venue in situ se rendre compte des possibilités concrètes de réalisation du projet. Accompagnés des services techniques de la ville, ils ont été séduits par les lieux et projettent déjà de commencer les travaux en 2020/2021." En fait, les joutes seront déjà disciplines en démonstration en 2020 aux JO de Tokyo. La décision d'intégrer ou pas officiellement les JO pour 2024 sera prise fin 2020. En cas de réponse positive, nous lancerons les travaux au Cap d'Agde"

Parmi ses mesures phares : l'introduction de nouvelles disciplines et d'un nouveau sport «en démonstration» tous les quatre ans. Les joutes pourraient donc être présente dés 2020 en sport de démonstration à Tokyo au Japon.

Des tournois nationaux et une patinoire pour rentabiliser l'investissement

Pour rentabiliser le coût des travaux estimé à 10 millions d'euros, la FNJN projette d'organiser les championnats de France de joutes et même de délocaliser le tounoi de la Saint Louis. 

De son coté, l'association Cap Avenir a aussi sa petite idée. "L'hiver, le bassin serait gelé artificiellement pour devenir une patinoire ouverte 5 mois d'hiver, de novembre à mars " s'imagine Gérard Grillet. 

Même si le dossier est de qualité, le combat commun de la FNJN et du Cap d'Agde pour devenir sports et sites olympiques n'est pas gagné d'avance. Mais l'espoir est permis depuis l'adoption par le CIO, en 2014, de l'«Agenda olympique 2020». Cette feuille de route vise, entre autres, à favoriser «la flexibilité et la diversité des futurs JO».
Affaire à suivre..


En savoir plus sur http://www.herault-tribune.com/articles/168089/sports-les-joutes-future-discipline-olympique-au-cap-d-agde-en-2024/#M3Tas7TAgFbH5zsM.99

FETES DE PAQUES

FETES DE PAQUES

<<<12345678910>>>